L’espace d’un instant, Bruce nous embarque dans des souvenirs animées revus et graffées !

Bruce - Galerie l'Espace d'un Instant

Bruce – Galerie l’espace dun Instant (toponymie géniale, non?)

Nouvelle approche du travail de Bruce, au vernissage de son expo, à la galerie l’Espace d’un Instant, mercredi 20 avril 2011. Souvenez-vous, j’ai évoqué son travail pour la première fois lors d’un billet sur la galerie Art for Smile, dans le cadre de l‘expo du collectif La Street sur le Gâteau.

Lors de cette expo, j’avais du mal à comprendre qui avait faisait quoi au sein du collectif, préférant finalement me laisser submerger par le flots de graff, décidant aussi qu’une œuvre collective s’apprécie dans son ensemble… Là, j’ai pu finalement me rendre compte de ce qu’était vraiment la part du gâteau à lui attribuer.

Bruce, c’est le dessin animé… L’enfant a grandi et donne aux personnages d’Hannna Barbera, des magas japonnais des années 1980 aux Looney Toons la pointe de subversion que son approche street art induit.

Subversif, parce que Gargamel a des lunettes griffées, parce qu’on y découvre un schtroumpf noir, Duffy Duke armé ou encore par l’immortalisation d’une galoche de Jeanne et Serge. Le tout sur la toile derrière des fond graffés… du drapeau US ou de Union Jack dans une version aérosolisée, et c’est sans parler du mur estampillé Louis Vuitton par un artiste drôle et énergique qui n’hésite pas à mélanger les genres !

Le fait de plonger dans une forme de mémoire collective, dans l’imaginaire d’une prime jeunesse (que je partage) apporte un dynamisme particulier. Quelques toiles vues, le concept en tête et l’on a tendance à chercher les petits « vices » cachés, à mieux percevoir les détournements et élans alternatifs. Le changement de perception offert par Bruce est efficace et drôle.

Une question reste pour moi en suspend : à voir sur les murs ces héros hauts en couleur, je me demande si derrière l’artiste… et son nom, ne se cacherait pas un Bruce Wayne ?! Qui dit street art dit oiseau de nuit… Bruce et la Street sur le Gâteau, ce serait peut-être un peu Batman & friends ?!

Galerie l’Espace d’un Instant
Jusqu’au 21 mai 2011
27, rue des rosiers
75004 Paris
M° Saint Paul

Camille Jochaud du Plessix

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s