Le tour de l’Opus Délits en 10 questions #14 : Speedy Graphito

Opus Délit #14 - Speedy Graphito

Opus Délit #14 – Speedy Graphito

Depuis quelques mois j’ai poursuivi mon initiation au monde du street art. De rues, en murs, de musées en foires, de vernissages en événements, c’est aussi grâce à un support cher à mon cœur de littéraire que je développe ma connaissance de cet univers : les bouquins…

Autant dire que sur le sujet, il y a de quoi faire. J’aime ça, j’en achète pas mal… et ma table de nuit se remplit de semaines en semaines (oui, c’est là qu’est mon « rayon street art »… C’est pas donné à tout le monde les balades urbaines depuis son lit et croyez-moi, c’est plutôt cool ! )… Sur cette base de « plus j’en sais, plus j’ai envie d’en savoir » (il y a encore beaucoup de taf) ; » plus j’en sais, plus j’ai envie d’en partager », j’ai publié sur ComCam&Co, il y a peu, quelques lignes sur  Paris Street Art, de Vito del Forte et Romuald Stivine. Ce mois d’août étant beaucoup plus calme question événements (à relativiser… mais quand-même), j’ai envie de remplacer mes balades réelles par quelques unes de ces balades pas à pages dans le petit monde magique des livres.

Les Opus Délits, sont de petites merveilles. Le format carré est sympa, c’est l’occasion d’avoir une vision générale du travail d’un artistes (jusqu’au moment de la publication et de connaître les temps forts des carrières des uns et des autres… sans oublier que visuellement, il y a de quoi se régaler.

Inutile de détailler plus le contenu, je ne vais pas « réécrire » ce qui l’est déjà. Par contre, je ne peux que vous inciter à les parcourir ! Pour ça que j’ai choisi de proposer de petites séries d’une dizaine de questions dont les réponses sont dans les bouquins… Peut-être vous donneront-elles envie de pousser la porte d’une librairie pour aller un peu plus loin !

Aujourd’hui, à l’honneur, Speedy Graphito, Home Street Home,, le 14ème opus de la collection, par Patrick Le Fur et Arièle Schewps…

Quels ont été les moments clés de la carrière de l’artiste et quand ont-ils eu lieu ?

Comment son message sur la société de consommation s’est-il construit dans une suite relativement logique ?

Dans quelles circonstances Speedy Graphito a-t-il commencé le dessin et comment a-t-il poursuivit son apprentissage ?

Quelle est son approche de la rue ? Comment y est-il venu ? X Moulinex, ça vous parle ?

Question « vocabulaire graphique », quel découverte a été déterminante pour Speedy Graphito ?

Comment son expérience dans l’univers du théâtre a-t-elle influencé son travail de rue ?

Comment l’illusion d’optique et l’illusion publicitaire mènent au tourbillon graphique ?

Quelle part de lui-même se cache dans son iconographie POP-ulaire ?

Comment Speedy Graphito a-t-il dépassé le statut de « citoyen du monde » en 1993 ?

Dans quel pays se trouve l’Ambassade de France à laquelle il a donné ses couleurs en 2010 ?

Bonne lecture, peut-être !

Speedy Graphito, Home Street Home
Par Partick Le Fur et Arièle Schewps
Collection Opus Délits, l’Essentiel du street art n°14
Editions Critères
2010.

Camille Jochaud du Plessix

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s