Tout est matière, Vik Muniz au Museu Colecção Berardo de Lisbonne

Vik Muniz au Museo Berardo de Lisbonne

Vik Muniz au Museo Berardo de Lisbonne

Silence radio tout le week-end… et pour cause, j’ai quitté Paris pour la douce Lisbonne ! Novembre… et un temps qui rappelle le printemps. Une vingtaine de degrés pour crapahuter, je ne pouvais rêver mieux !

Bon, je ne vais clairement pas refaire le détail de tout le voyage… mais il y a une expo que je veux évoquer absolument sur ComCam&Co… il s’agit de Vik, une expo de l’artiste brésilien Vik Muniz présentée au Museu Colecção Berardo.

Si déjà la collection permanente offre un parcours riche et passionnant de 1900 à 2010, cette expo, c’est un peu la cerise sur la gâteau, le chocolat chaud sur cette profiterole artistique…

Le chocolat, justement, c’est l’un des matériaux utilisés par l’artiste pour travailler l’une de ses séries de reproductions. Des matières les plus nobles aux plus méprisées, Vik Muniz a recours à tout ce qui fait plus ou moins notre quotidien, que l’on remarque encore ou pas…

Jouets miniatures et perles multicolores, poussière, fil, pigments secs, végétation, papier mais aussi diamants et caviar… Pour Vik Muniz, pas de limite dans le choix des matériaux. Les choses les plus insignifiantes peuvent par leurs couleurs, leurs aspects, leurs textures, leurs nuances, devenir partie intégrante de l’œuvre. A l’inverse, on imagine que c’est parfois la matière elle-même qui suggère le sujet.

Si l’artiste s’est souvent attaché à reproduire des œuvres, il a aussi créé des portraits, à l’image de ces visages dont le lieu de travail et d’habitation n’est autre qu’une décharge Sao Paulo (la plus grande du monde)… Certaines des plus belles rencontres que l’artiste a eu l’occasion de faire dans sa vie, à en croire le explications données. Le résultat est assez incroyable, fascinant… Un coup de cœur particulier pour Les Raboteurs de Caillebotte, réalisé en collage… Si je suis moins amatrice de ses travaux en caviar ou diamants, je trouve que la démarche est intéressante : précieux ou pas, toutes les matières sont mises dans la même perspective.

Superbe découverte de ce voyage liboète, Vik Muniz a une capacité incroyable à réinterpréter le quotidien. Il invite à ne pas voir les choses que pour ce qu’elle sont mais pour le potentiel qu’elles renferment et leur capacité à exprimer des choses…

Vik, par Vik Muniz
Jusqu’au 31 décembre 2011
Museu Colecção Berardo
Praça imperio
1443-003 Lisboa
M°Belèm

Camille Jochaud du Plessix

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s