Goudemalion : la rétrospective des Arts Décoratifs sounds Goude !

Goudemalion, jusqu'au 28 mars 2012 aux Arts Décoratifs

Goudemalion, jusqu’au 28 mars 2012 aux Arts Décoratifs

Si être ric-rac pour voir les expo est malheureusement devenu une habitude en ce moment, c’est avec un peu de marge encore que je suis allée me délecter de Goudemalion, la rétrospective sur Jean-Paul Goude qui a lieu aux Arts Décoratifs jusqu’au 28 mars 2012. Une expo délirante, où la démesure est l’étalon de référence…

Photographe, publicitaire, metteur en scène… C’est dans ses multiples facettes qu’il est ici donné de redécouvrir l’œuvre de Jean-Paul Goude. 40 ans d’une carrière incroyable, dont la star est incontestablement le corps féminin, exploré dans ses courbes aguicheuses, sa souplesse et sa superbe. Goudemalion, le titre de l’expo ne pouvait être plus explicite… Grace Jones, Farida Khelfa et d’autres encore sont là pour rappeler que la femme, son corps, renferment une infinité de possibilités créatives. Femme objet, parfois automate mangeuse de Citroën CX (pas de commentaire sur le design automobile de l’époque… ça, c’était l’innovation !), il n’y a là aucune misogynie mal placée, seulement une imagination bouillonnante, sans limite, une passion pour la sensualité, qui a su se donner les moyens de ses idées. Souvent, c’est cette impression que laisse la visite des différents espaces d’expo : Jean-Paul Goude est un visionnaire.

Visionnaire parce qu’il a influencé nombre de talents, publicitaires ou pas… Plus largement, il a influencé des générations dans la perception qu’elles ont eu d’elles-mêmes. Faiseur d’images, compositeur pictural, il laisse une empreinte audacieuse, riche d’une libération des mœurs relativement récente et illustrée dans la provocation mais jamais dans la vulgarité.

Visionnaire parce qu’il semble guidé par ses visions… Ah comme j’aimerais pouvoir, 5 minutes (ou plus) dans ma vie, chausser des lunettes qui face voir la vie en Goude… Elles seraient jaunes, à rayures, avec des verres à l’effet miroir, pour réfléchir un monde haut en couleurs (néons), en sonorité (métalliques), en envolées lyriques (« prends garde à mon courroux, égoïste ! »). Ce qui se passe sous les yeux du visiteur curieux et/ou passionné a quelque choses d’à la fois immédiat et de très précisément construit.

Photos, extraits de carnets, automates, mannequins, objets, installations, vidéos…. Ce sont 40 ans de réflexions, de réalisations surprenantes, d’idées mises en perspective, de concepts esthétiques que les Arts Décoratifs exposent. Une occasion unique de suivre le parcours  rugissant de ce Pygmalion des temps modernes, un Jean-Paul Goude sur qui l’on compte encore et toujours pour nous étonner…

Un petit détour côté collage avec cet exercice A Nous Paris… Good, je ne sais pas mais « So Goude », assurément !

A Nous Paris 7_Décembre 2011

Collage A Nous Paris 7_Décembre 2011

Goudemalion
Jusqu’au 28 mars 2012
Musée des Arts Décoratifs
Du mardi au dimanche, de 11h à 18h
(nocturne le jeudi jusqu’à 21h)
107 rue de Rivoli
75 001 Paris
M° Palais Royal – Musée du Louvre (1 et 7)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s