12 heures, 12 œuvres et le cœur qui bat le rythme d’une horloge, avec « Midi-Minuit », par Franck Duval, à la New Heart City Gallery, jusqu’au 10 mars 2013 !

FranckDuvaL, Midi-Minuit, New Heart City Gallery, janvier 2013

FranckDuvaL, Midi-Minuit, New Heart City Gallery, janvier 2013

Avec « Midi-Minuit », Franck Duval (FKDL) développe une réflexion sur la lumière et le temps, présentée à la New Heart City Gallery, jusqu’au 10 mars 2013. Il est presque étonnant qu’il n’ait pas déjà abordé pareil sujet, mais le temps demande de la patience… et l’artiste urbain a su en faire preuve. S’il s’exprime à nouveau sur toile, jouant sur les contrastes et sur les mots, il a cette fois créé ses propres supports et travaillé les volumes au gré d’installations.

Fidèle à son imaginaire, c’est bien sûr dans les époques révolues que Franck Duval puise son inspiration pour l’installation « Five by five ». Cette fois, ce sont d’anciens réveils, des années 40 à 70 qu’il recycle. Passionné par le passé, vivant incontestablement dans le présent et curieux de l’avenir, l’artiste est loin d’être nostalgique. Pour cette réflexion sur le temps, il redonne vie à ces objets qui ont quitté le chevet d’anonymes pour devenir matière.

S’il applique le procédé de la mise en abîme lorsqu’il plaque ses collages sur les murs des villes, il propose ici une autre vision du procédé. Les réveils, réduits au silence, sont au cœur d’une horloge pas comme les autres. Prendre une pause pour fixer son regard quelques minutes ou un long moment sur « Five by five », c’est être invité à voir ces heures qui passent trop vite autrement… et cela commence dès maintenant, en ligne , avec un teaser qui ne manquera pas de susciter la curiosité et dont le lien est en fin de billet !

Cette installation sur le temps trouve son écho de lumière dans « Time light ». Prolongeant l’idée de choisir des objets d’un quotidien passé comme matériau, ce sont 60 lampes de poche que Franck Duval a accumulé. Il forme ainsi un soleil hors du commun sur lequel vient reposer l’un de ses personnages. Alors que la terre tourne autour de l’astre, dans l’univers de l’artiste, c’est le soleil qui tourne autour du personnage et livre, à chaque rotation, une image différente.

Lorsque le soleil se couche, les étoiles s’élèvent… Pas besoin d’un ciel d’encre pour les voir, c’est sur les murs blancs de la galerie qu’elles révèlent leur éclat. Les heures, rendues irrégulières par effet d’asymétrie sont l’occasion pour Franck Duval de diversifier les techniques. Rien de tel que le rayonnement pour mettre en lumière des ambassadrices belles comme le jour ou mystérieuses comme la nuit.

« Midi-Minuit », par Franck Duval

Vidéo : »Five by five » by FrancK DuvaL

Jusqu’au 10 mars 2012

New Herat City Gallery

Du mardi au samedi de 11h à 19h

10 – 11, rue de Picardie

75 003 Paris

M° Temple (3) ou Art et Métiers (3 ou 11)

Ps : j’évoquais en début de semaine des travaux d’écriture et autres projets… au titre de directeur artistique (comme indiqué dans la vidéo), je préfère ceux de plume, chineuse ou petite main !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s